LE LIEU     LA STRUCTURE     LES CHEVAUX

 

 

LE LIEU, LA STRUCTURE

Le hasard du voyage nous a amené dans le Sud-ouest et les Pyrénées faisant une barrière naturelle nous avons trouvé notre terre d’accueil en Ariège à Daumazan. C’est entre Montbrun et Daumazan que se situe le terrain ou nous avons d’abord établi notre campement de base. Puis petit à petit nous y construisons des petites structures en bois pour abriter chevaux et matériel.

Point d’écuries avec box à barreaux, nos chevaux sont au pré toute l’année sur 10 hectares de pâturages. Le rond de longe et la carrière sont naturellement drainés par la « boulbaine » une terre sablonneuse. Il a suffit de tendre les rubans de clôture électrique…
Le terrain est plat et nous disposons d’un grand terrain d’exercice pour les cours d’attelage.
Pour la pratique en traction animale nous allons chez les maraîchers bio du village.
Les cours théoriques se déroulent au village dans la petite salle du Bastion que la commune nous prête.
La maréchalerie s’opère sous la halle de Daumazan au grand bonheur des villageois…

L’hébergement s’organise au cas par cas, vous pouvez enmener votre caravane, chariot, roulotte, tente il y a toujours une place. Pour plus de confort vous pouvez réserver un gîte tout près.

 

 

 

LES CHEVAUX

Les hongres :

Deux chevaux traits Comtois de 11 ans. Ils ont plus de 5000 km au compteur pour avoir voyagé trois ans à travers la France. Ils sont montés et attelés en paire et en simple.

 

Nesquik est un grand sensible qu’il faut beaucoup rassurer mais qui est toujours présent dans les coups de colliers durs.

Nectar le rassure par sa présence débonnaire et confiante. Il est la force tranquille. Ensemble depuis toujours ils sont demi-frères et forment à eux deux un couple de chevaux très complémentaire.

 

Uline,

jeune percheronne de 4 ans est encore une adolescente pleine de farces et attrapes, caractère marqué mais adorable au travail et déjà d’une grande finesse à mener.

 

Ury,

jeune bretonne de 4 ans confiée à Régine il y a peu, maigre et parasitée sort aujourd’hui magnifique, d’une longue convalescence. Régine n’y croyait pas et Ury a su l’attendrir pour rester là. Son caractère d’une grande douceur et calme lui permet d’apprendre très vite.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Objectif Cheval